10 astuces simples pour garder votre chat propre à la maison

La propreté est l’une des premières choses que le chaton apprend de sa mère. Cependant, il peut arriver que le chat ne soit pas toujours propre pour différentes raisons. Découvrez comment remédier à ces problèmes de propreté et enseigner de bonnes habitudes à votre chat ou chaton.

L’enseignement de la propreté par la mère

Le chaton apprend à être propre en observant sa mère et en imitant ses gestes. Pendant les premières semaines de sa vie, sa mère le lèche pour l’aider à faire ses besoins.

En grandissant, le chaton apprend les règles d’hygiène de sa mère. Il comprend qu’il ne doit pas faire ses besoins près de son endroit pour dormir ou manger. Il apprend aussi à choisir un endroit spécifique pour faire ses besoins.

En général, le chaton devient propre après 6 à 7 semaines. Ce processus est simple et n’a pas besoin d’intervention humaine.

Les fondements d’une bonne propreté du chat à la maison : l’aménagement du territoire

Astuce pour garder votre chat propre: 10 conseils pratiques

Lorsque vous adoptez un chaton, il est généralement sevré et a appris la propreté de sa mère. Vous n’avez pas besoin de vous en soucier. Cependant, il est important d’aménager les espaces du chaton dans votre maison, notamment l’espace de la litière, pour maintenir de bonnes habitudes.

L’emplacement de la litière

La litière doit être placée dans un endroit calme, loin de la nourriture et du lit du chat. Assurez-vous d’avoir suffisamment de bacs à litière si vous avez plusieurs chats à la maison.

Le choix de la litière

Certains chats aiment un bac fermé pour plus d’intimité, tandis que d’autres préfèrent un bac ouvert qui retient moins les odeurs. Utilisez de la litière minérale ou végétale et versez-en au moins 5 cm dans le fond du bac pour le confort de votre chat. Évitez de changer de type de litière, car votre chat pourrait ne pas aimer le changement et s’en détourner.

L’entretien de la litière

Retirez chaque jour les excréments et les zones souillées d’urine. Un nettoyage trop fréquent peut perturber votre chat, mais un nettoyage trop tardif peut le rebuter et l’amener à faire ses besoins ailleurs.

Changez la litière une fois par semaine, ou plus si nécessaire, et lavez le bac à l’eau chaude. Évitez les désinfectants, car le chat est très sensible aux odeurs. Toutefois, si votre chat évite sa litière, utilisez un peu d’eau de javel pour nettoyer le bac, car l’odeur attire les chats.

Comment enseigner la propreté à un chaton non sevré ?

Un chaton non sevré n’a pas forcément appris à être propre. Vous devrez donc continuer son éducation.

S’il est très jeune, massez doucement son ventre, comme le fait sa mère en le léchant, pour l’aider à faire ses besoins. Mettez-le dans la litière et encouragez-le à gratter les grains avec sa patte.

Si vous voyez qu’il s’apprête à faire ses besoins en dehors de la litière, mettez-le dans le bac dès que possible pour qu’il prenne l’habitude d’y aller tout seul. Le mettre dedans lui permettra d’associer naturellement ce moment de la journée avec l’utilisation de la litière.

Il ne sert à rien d’être trop sévère quand le chaton fait ses besoins à côté de la litière. Le gronder ou le frapper ne fera que le perturber davantage ; il ne comprendra pas pourquoi il est puni pour faire ses besoins, ce qui peut entraîner d’autres problèmes. S’il y a des accidents pendant son apprentissage, c’est normal. Contenterez-vous de lui montrer la litière et de nettoyer ses « bêtises » hors de sa vue pour qu’il ne voie pas ça comme un jeu. Par contre, si les accidents continuent, envisagez de consulter un vétérinaire ou un éducateur canin.

Comment enseigner la propreté à un chat plus âgé ?

Un chat adulte peut ne pas être propre pour plusieurs raisons. Il peut ne jamais l’avoir été en raison d’un défaut d’éducation, ou bien il peut le devenir de manière fréquente ou intermittente et pour des motifs variés, comme une maladie ou un stress.

Un comportement soudain de malpropreté

Un chat stressé peut commencer à faire ses besoins n’importe où. Le stress peut être causé par différentes choses, comme des problèmes de santé, des changements dans la maison (déménagement, arrivée d’un nouvel animal ou d’un bébé, etc.), un comportement inapproprié de votre part ou un mauvais aménagement de son espace de vie.
Quoi qu’il en soit, essayer d’apprendre la propreté à votre chat dans ces circonstances ne sera pas efficace. Consultez plutôt un vétérinaire pour identifier la source du stress et le régler. Si la malpropreté persiste, adoptez les bons gestes.

Un problème courant de malpropreté

Accueillir un chat à la maison peut être difficile pour lui. Il pourrait ne pas être propre, peu importe s’il l’était avant ou non. Si vous remarquez qu’il continue à ne pas être propre après quelques jours, recommencez l’apprentissage depuis le début. Pour cela, placez la litière dans un endroit calme et éloigné de son lit et de son aire de repas. Encouragez-le à utiliser la litière dès qu’il montre des signes de besoin et ne nettoyez pas les accidents en sa présence. Assurez-vous que la litière convient à votre chat. Essayez un modèle fermé puis ouvert, ou vice versa. Mettez suffisamment de litière pour son confort et assurez-vous qu’il peut y accéder facilement, surtout si c’est un chat âgé qui pourrait avoir du mal à enjamber un rebord haut. Enfin, vérifiez régulièrement que la litière soit propre.

Partagez cette page Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

387 vues

Laissez un commentaire ( mettre en premier votre nom, puis adresse mail )

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *