Lori à collier jaune

lori à collier jauneLe Lori à collier jaune est un oiseau d’une grande beauté possédant une couleur noire sur le haut de sa tête, avec un corps rouge comportant un demi collier postérieure bleu nuit et un demi cercle avant plutôt abondant de teinte jaune. Ce beau volatile mesure 28 cm et sa durée de vie s’étend jusqu’à 25 années et d’un point de vue accouplement, cet oiseau s’accouple sans souci et procurent ainsi des résultats positifs.

N’empêche que si les parents embêtent leurs petits avec des jets de bec, le mieux serait de les tenir loin de leur parent et de les élever arbitrairement.

Au bout de 9 semaines, ces petits pourront prendre leur envolée sans souci et devenir à leur tour des beaux oiseaux. Ces beaux oiseaux sont originaires de l’île Salomon. Comme tout volatile, le Lori à collier jaune a une attitude qui lui est propre permettant ainsi de le distinguer des autres. Ce volatile est bizarre en aviculture et se montre vraiment vulnérable, son maître devra alors vérifier à ce que la température ne soit pas sous 15 °C. Les personnes voulant de cet oiseau comme animal de compagnie seront heureux de savoir qu’il n’est pas bavard mais plutôt formidable.

Mais sa complication à devoir manger se fait tellement savoir que son maître devrait se préparer en conséquence. Il se nourrit de nectar et aussi de fruit. Le Lori à collier jaune est un oiseau qui prononce des « chui-lik » ou des « chu-er-wee » strident et surtout grinçant. Lorsqu’il est en plein envol, ce beau volatil beaucoup plus ses sonorités stridentes et montantes. Quand il se rafraîchit, son action se suit de tendres jacasseries. C’est un oiseau qu’on peut trouver en solitaire, en couple ou encore en petite meute avec une dizaine de sujets. Habituellement le Lori à collier jaune est un volatile qu’on peut scruter sans problème, car de par les cris qu’il pousse on le voit du haut des arbres faisant ses prestations.

Cependant à divers moment de la journée, cet oiseau est silencieux quand il mange de ces feuilles de végétaux denses ou encore quand il prend un moment de quiétude. C’est un oiseau qui adore être sur le haut des arbres et ne craint pas du tout se rapprocher des logements des êtres humains faisan ainsi d’eux des oiseaux appréciés. L’envolée de ces oiseaux est plutôt similaire à celui des races de type Lorius. Lorsqu’ils parcourent les endroits, la raie rose rougeâtre sous les ailes est un élément qui ne passe pas inaperçu.

Partagez cette page Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

2 316 vues

Laissez un commentaire ( mettre en premier votre nom, puis adresse mail )

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *