Le dégriffage : quatre points à considérer ( interdit en France ;o)

degriffage chatDégriffage interdit en France ( et c’est très bien comme ça !!!!! ) Le dégriffage des chats est une chirurgie sérieuse connue sous le nom d’onychectomie, pratiquée sous anesthésie et qui consiste à l’amputation du bout de chaque doigt (troisième phalange) des pattes avant. Nous allons en parler mais ne tentez jamais de la faire ( Interdit et risque de dècès pour votre si gentil chat… ).

En effet, il existe un risque minime de décès durant la procédure, et le chat dégriffé fait face à des risques accrus d’infections et une douleur permanente aux pattes. Ce type de chirurgie n’est pas recommandé pour un chat adulte et est même considéré comme un acte de cruauté envers les animaux dans certains pays (nommés ci-dessous).

Les gens font généralement dégriffer leur chat pour les empêcher de chasser ou d’endommager les meubles. On ne dégriffe que rarement des chats malveillants. Aux États-Unis, certains propriétaires exigent que les chats de leurs locataires soient dégriffés.

Les vétérinaires sont généralement contre cette procédure et certains refusent carrément de la pratiquer, car l’absence de griffes chez le chat :

 1. le prive de son principal moyen de défense, comme échapper à ses prédateurs en grimpant aux arbres;

2. entrave ses habitudes d’étirement et d’exercice, ce qui mène à l’atrophie des muscles;

3. déstabilise son équilibre sur des surfaces minces telles les clôtures et les grilles, ce qui peut causer des blessures suite à une chute;

4. peut causer de l’insécurité et une tendance à mordre.

Cette procédure chirurgicale est une tendance nord-américaine. En Finlande, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Suisse, le dégriffage est interdit par les lois contre la cruauté animale. Dans plusieurs pays d’Europe, la Convention européenne pour la protection des animaux de compagnie stipule qu’une telle procédure est interdite ! MERCI MERCI MERCI !! « à moins que le vétérinaire la juge nécessaire pour des raisons médicales ou pour le bien-être de l’animal ». En Grande-Bretagne, il est difficile pour les refuges d’animaux de trouver un foyer pour les chats importés et dégriffés; la plupart doivent être euthanasiés.

Une option intéressante au dégriffage consiste en l’application de couvre-griffes en vinyle que l’on fixe aux griffes à l’aide d’une colle non toxique. On doit les remplacer périodiquement (aux quatre à six semaines environ), suivant la croissance des griffes. Le chat risque tout de même de rencontrer certaines difficultés, car des griffes recouvertes ne sont pas aussi efficaces que les griffes originales.

 

Partagez cette page Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

1 268 vues

Laissez un commentaire ( mettre en premier votre nom, puis adresse mail )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *