Octodon domestique

Octogon degusLes origines de l’Octodon date du commencement dix-neuvième siècle lorsque des naturalistes précisèrent la classe du dègue du Chili comme s’inscrivant dans la famille des Octodontidés. Alors, les adeptes de cette famille ont une marque particulière qui est: une gravure ayant l’apparence d’un huit sur la table d’obstruction de leur molaire.

La présence de cette marque permit ainsi qu’on les appelle Octodontidés. L’octodon est un rongeur qui s’accommode parfaitement aux bambins et, il est tout à fait recommander de dresser environ deux Octodons dans une boîte, car en optant pour un seul de ces rongeurs pourrait ainsi conduire celui qui est seul à la solitude et même à s’étioler peu à peu. Les dègues quant à eux, peuvent très bien vivre en couple, ou encore par tandem de femelle ou même par trio par exemple un mâle pour une femelle ainsi pour parfaitement équilibrer la chose. D’un point de vue attitude, l’Octodon est un rongeur voyeur et surtout affectif, il est aussi minuscule qu’un chinchilla. C’est un animal enjoué, qui apprécie fortement les courses surtout dans sa cage avec ses semblables.

Octodon domestique

Octodon domestique

Odeur et croissance Octodon domestique

C’est un animal soigné, qui ne sent pas du tout mauvais, il est soumis et son domptage s’effectue avec une grande facilité, hormis divers spécimens qui se montrent méchants. L’Octodon se laisse tripoter et le fait de mordre ne se fait remarquer que lorsqu’on le terrorise. Il ne vit que le jour et se montre tout de même actif à la tombée de la nuit. Lorsqu’il est en pleine campagne, celui-ci souffle des petits vagissements semblables à des bruits d’oiseau. Le bruissement criard ne fait son apparition que lorsqu’il détecte une menace et surtout quand il vit en société. Les aliments de ce rongeur est à proximité de ceux du Chinchilla. Adopter un cochon d’Inde est une bonne chose, mais celui-ci doit être âgé de 5 à 6 semaines environ.

Octodons de compagnie en cage

Octodons de compagnie en cage

Effectivement, lorsqu’il est encore à bas âge le sevrage s’effectue avec un peu de difficulté et leur système de croissance est encore en plein accroissement et cela pourrait poser problème. C’est pourquoi un cobaye qui n’est pas sevré pourrait être victime d’un ralentissement de développement et rester adynamique durant toute sa survie. Leur vie sexuelle débute alors qu’il n’est âgé que de 3 à 5 mois et son temps d’accouplement s’effectue durant toute l’année.

Partagez cette page Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

4 604 vues

Laissez un commentaire ( mettre en premier votre nom, puis adresse mail )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *