La reproduction chez les serpents

oeuf serpent reproductionComme bon nombre d’espèce animale, les races des serpents ont une période de reproduction parfaitement précise permettant ainsi l’accouplement et aussi le développement parfait de la race.

L’accouplement chez les animaux varient selon les espèces et cette différence se remarque au niveau des méthodes employées et chez les serpents on note une activité basée sur les préliminaires sexuels et ce, chez de multiples races de serpent. Ces préliminaires sont plutôt une sorte d’accrochage chez les mâles vipères, et des attitudes gymniques chez les mâles s’allongeant sur le sexe opposé (la femelle) et cela est noté chez d’autres races de serpent. Chez les serpents, la reproduction s’effectue au dedans de leur corps, donc on peut dire qu’elle se fait intérieurement. Comme bon nombre de mâle, le serpent mâle a des testicules qui sont de forme effilée et, il possède tout aussi deux hémi pénis. La femelle de son côté porte des ovaires et un cloaque, qui s’avère être utile lors de l’accouplement.

Pendant l’accouplement le mâle peut bien évidemment se pelotonner autour de sa douce pour ainsi la paralyser pour que cette dernière ne gigote pas trop et qu’il soit bien fixé. D’un point de vue externe, les éperons des serpents donnent ainsi la possibilité à ces reptiles de parfaitement s’agrafer l’un contre l’autre pendant l’acte sexuel. Le sexe fort c’est à dire le mâle, s’enveloppe sans trop de problème autour de sa moitié et ainsi l’acte sexuel s’effectue sans souci. La fécondation des serpents passe tout aussi par de nombreuses nécessités telles que : la température, l’humidité…

Selon les races ce dit accouplement peut s’avérer être assez compliqué, car certaine espèce ont du mal à pouvoir se reproduire. Pour que l’acte sexuel soit bien mit en pratique, il est primordial que les sujets soient en parfaite santé, qu’ils soient non endogamiques, mûrs sexuellement et surtout en taille majeure. Les femelles pour leur part doivent être en parfaite santé afin de bien porter les jeunes serpenteaux et mettre bas des beaux bébés.

En sélectionnant de bonne race ayant des gènes dissemblables, de cette union naîtra des serpenteaux de couleur différente. Pour ce qui est de l’âge de reproduction chez les serpents, nous dirons que cela varie selon les races, mais communément l’âge mature d’accouplement chez les couleuvres débute à 2 ans et pour les boas et les pythons on notera 4 et 5 ans. A ces âges, ils sont matures sexuellement et sont prêts à s’accoupler.

Partagez cette page Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

6 488 vues
Comments
  1. Blanc Alain

Laissez un commentaire ( mettre en premier votre nom, puis adresse mail )

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *