Guide express sur l’identification de votre animal de compagnie

Choisir une plaque ou une médaille d’identification est comme contracter une assurance : on le fait avec le désir profond de ne jamais en avoir besoin. Le « coût potentiel » de ne pas faire identifier votre animal surpasse de beaucoup le « coût réel » d’une médaille ou d’une plaque.

Le genre d’identification que vous choisirez est important; il vaut la peine de lui accorder au moins 5 minutes de réflexion. Choisir impulsivement une plaque d’identification parce qu’elle est bon marché ou adorable s’avère un mauvais achat, à long terme.

Prenez le temps d’évaluer les aspects suivants avant de faire votre choix.

 1. Quel est le niveau de risque pour votre animal?

Les animaux perdus sont certainement chose courante — nous avons tous déjà vu des affiches « Chien perdu! » épinglées dans notre quartier, ou des animaux gisant sans vie le long de la route. Si votre chien est passé maître dans l’art de s’évader, ou qu’il ne peut résister à suivre une certaine odeur, ou qu’il est jeune et débordant d’énergie ou encore, qu’il n’a pas été dressé correctement alors, le risque de perdre un jour votre animal est assez élevé.

Mais la perte de votre animal n’est pas l’unique risque.

Certains animaux de compagnie se font enlever. Un voleur de chiens pourrait enlever Fifi ou Fido dans l’espoir d’obtenir une rançon, ou l’utiliser dans des combats de chiens (même les gentils et petits chiens sont visés — ils peuvent être utilisés comme « appât »), ou faire partie de rituels sectaires.

De plus, quel risque guette votre animal si quelque chose arrive à son maître, c’est-à-dire vous?

Si vous êtes une personne âgée, et plus particulièrement si vous vivez seul avec votre animal ou que votre santé est chancelante, il y a de fortes chances pour qu’une autre personne doive un jour s’occuper de votre animal, avec peut-être un court préavis. Mais quel que soit votre âge, n’importe qui peut être frappé d’une tragédie ou d’un sinistre qui pourrait l’empêcher de veiller sur son compagnon.

Dans ce cas, la personne qui prendrait soin de votre animal, sur une base temporaire ou permanente, est-elle au courant que Rover déteste les chats, que Fluffy a besoin de médicaments, ou si Max est propre ou non? La plaque ou la médaille d’identification de votre animal peut s’avérer un outil précieux s’il comporte des renseignements autres que votre nom et votre numéro de téléphone.

2. Quel niveau de risque êtes-vous prêt à tolérer?

Certains animaux ont une plus grande valeur aux yeux de leur maître et le risque de perdre cet animal justifie l’achat d’une pièce d’identité plus spécifique, et plus dispendieuse. Le risque est proportionnel à la valeur.

Il est à noter qu’il existe plusieurs façons d’évaluer la valeur de votre animal. Sa valeur peut être monétaire (chien pure race) ou fonctionnelle (chien-guide ou chien de troupeau).

Mais, dans la plupart des cas, l’attachement émotionnel est ce qui détermine la valeur d’un animal de compagnie. Pour beaucoup de gens, leur chat ou leur chien fait partie de la famille, un être cher qu’il serait impossible de remplacer.

3. Selon vos réponses aux deux questions précédentes, quelles caractéristiques devrait comporter la pièce d’identification de votre animal?

Les pièces d’identification pour animaux de compagnie se présentent sous différentes formes, tailles et matériaux, et peuvent contenir divers renseignements. Certaines sont ornées de logos ou de motifs artistiques. La plupart de plaques et des médailles sont conçues pour être accrochées à un collier.

Le minimum de renseignements qu’ils devraient contenir est le nom, l’adresse et le numéro de téléphone du propriétaire de l’animal, dans un format lisible et durable. Les plaques et médailles en plastiques sont légères, mais peu résistantes aux mordillements. Celles fabriquées en acier inoxydable sont plus durables, et ne sont pas sensibles à la rouille ou à la décoloration. On peut se procurer ces pièces d’identification traditionnelles chez le vétérinaire ou à l’animalerie. Ils sont abordables, mais la quantité de renseignements qu’on peut y inscrire est limitée à la taille de la plaque.

Heureusement, il existe aujourd’hui plusieurs options pour identifier votre animal : micropuces, tatouage, plaques à écran digital, sites Internet pour enregistrer votre animal ainsi que les plaques d’identité parlantes.

Une des inventions les plus récentes dans le domaine de l’identification est la clé USB haute technologie que l’on attache au collier de l’animal (ou à sa cage) et qui peut contenir 64 Mb de données, y compris son dossier médical et l’information pertinente à son alimentation. Cette petite clé USB est contenue à l’intérieur d’un étui de plastique résistant et peut être branchée à n’importe quel ordinateur pour effectuer une mise à jour, et contient des sections imprimables à partager avec votre vétérinaire ou le gardien de votre animal.

Quel que soit le type d’identification que vous choisirez, assurez-vous que votre animal le porte en tout temps. Votre tranquillité d’esprit vaut beaucoup plus que le prix d’achat d’une pièce d’identification.

Partagez cette page Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

1 000 vues

Laissez un commentaire ( mettre en premier votre nom, puis adresse mail )

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *