Dix conseils essentiels pour bien dresser votre chiot

comment dresser son chiotNous rêvons tous d’élever le chien parfait, un chiot qui serait un citoyen canin de premier ordre, au comportement admirable et d’une fiabilité à toute épreuve. Eh! bien, il est possible de réaliser ce rêve si l’entraînement du chiot est fait avec attention et dévouement.

N’oubliez pas que les chiots commencent leur apprentissage dès le premier jour et qu’ils ont besoin de savoir ce qui est bien, ce qui est mal et apprendre à socialiser convenablement.

Les chiots sont un peu comme des enfants : ils ont besoin de supervision constante et d’entraînement. Dresser un chiot n’a pas à être une épreuve; vous devez toutefois garder en tête ces simples conseils :

•          Jusqu’à ce que l’apprentissage du chiot soit terminé, vous devez garder un oeil sur lui en tout temps. Lorsque cela vous est impossible, assurez-vous qu’il demeure en sécurité dans sa cage. Préparez un horaire pour le chiot. En respectant un horaire stable, le chiot s’adaptera plus rapidement. Cet horaire devrait comprendre une visite extérieure toutes les heures, pour faire ses besoins, les heures de repas, les périodes de repos, les promenades, les périodes de jeu, l’entraînement et ainsi de suite. Un chiot bien occupé n’a ni le temps de s’ennuyer, ni l’occasion de faire de mauvais coups.

•          Imposez le respect à votre chiot. Les chiens vivent en meutes et suivent instinctivement le chien dominant. Si vous établissez votre position de chef dès le départ et sans équivoque, l’entraînement de votre chiot en sera plus facile, car il vous obéira en tout temps et ne défiera pas votre autorité.

•          Utilisez uniquement des méthodes d’entraînement positives. Ne jamais crier, frapper ou punir votre chiot. Ce ne sont pas seulement des gestes cruels; ils peuvent amener des problèmes comportementaux. L’utilisation de décharges électriques, de colliers étrangleurs avec pointes, les atomiseurs et autres articles de ce genre pourraient blesser l’animal.

•          Enseignez à votre chiot que « rien n’est gratuit dans la vie ». C’est un système largement reconnu comme outil d’entraînement utile. Si vous le mettez en pratique, votre chiot apprendra que s’il veut obtenir quelque chose qu’il aime, comme des caresses, une promenade ou une gâterie, il doit d’abord bien se comporter.

•          Montrez-lui ce que « non » veut dire, dès le premier jour. N’encouragez pas les comportements potentiellement problématiques comme sauter, mordiller, tirer, japper ou s’élancer à travers une clôture ou une porte entreouverte.  Félicitez son bon comportement et indiquez-lui que vous désapprouvez son mauvais comportement en l’ignorant ou en lui tournant le dos. Le chiot comprendra que s’il ne se comporte pas bien, il risque de perdre son compagnon.

•          Pour corriger un problème de comportement, vous devez prendre votre chiot en flagrant délit et le décontenancer en agitant une canette contenant des cailloux. Après l’avoir surpris, montrez-lui comment agir correctement et offrez-lui immédiatement une récompense. Les chiots ne se souviennent pas longtemps de ce qu’ils ont fait; le disputer après qu’il ait fait une bêtise n’est pas vraiment utile.

•          Utilisez toujours son nom de manière positive. Ne le disputez pas en disant : « Mauvais TOM », ou « Non, TOM »; cela créera une certaine confusion et le chiot finira par croire que lorsque vous l’appelez par son nom, quelque chose de mauvais va se produire. Le chiot doit associer son nom à des évènements heureux comme des câlins, des caresses, des promenades, des gâteries, etc. Il sera ainsi plus enclin à venir lorsque vous l’appellerez par son nom.

•          Établissez un horaire d’entraînement court et précis, des séances d’environ dix minutes, trois fois par jour. Les longues séances répétitives peuvent devenir ennuyeuses et le chiot perdra tout intérêt à apprendre. Rendez vos séances d’entraînement amusantes et utilisez des techniques d’apprentissage de tours pour lui montrer les commandes assis, coucher, reste et ainsi de suite.

•          Créez des liens avec votre chiot et vous aurez tous les deux du plaisir lors des séances d’entraînement. Le chiot doit avoir hâte de passer du temps avec vous, pas vous éviter en fuyant ou en se cachant. Socialisez votre chiot dès son plus jeune âge. La socialisation est l’une des leçons les plus importantes. Le chiot doit apprendre à être parmi d’autres animaux, des gens, des sons, des véhicules et d’autres activités. Commencez progressivement à présenter votre chiot à des activités de tous les jours et à des sons différents. Amenez-le au centre commercial ou au parc, mettez-le en contact avec des enfants et d’autres animaux, et montrez-lui qu’il n’a pas à craindre l’aspirateur ou le tuyau d’arrosage.

•          Informez-vous sur les cages d’entraînement, les promenades en laisse, l’apprentissage de la propreté ainsi que l’entraînement avec la nourriture. Ce sont des leçons de maternelle que tout chiot doit pouvoir maîtriser. Apprenez tout ce que vous pouvez des singularités et des particularités de la race; vous en retirerez des renseignements utiles qui vous aideront à entraîner votre chiot avec succès.

En tant que « parent » d’un animal de compagnie, vous faites face à plusieurs choix. Vous pouvez vous-même entraîner votre chiot ou l’inscrire à une école de dressage professionnelle. Le dressage d’un chien comporte plusieurs niveaux : maternelle, cours d’obéissance, sports canins, exposition et conformation, en plus d’autres aspects comme les chiens de thérapie, les chiens auxiliaires, etc. Le choix du niveau dépend de vous ainsi que des habiletés d’apprentissage de votre chien. Les chiens, tout comme les humains, possèdent des talents variés. Faites un choix judicieux; vous et votre chiot partagerez ensemble des heures de plaisir.

Partagez cette page Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

979 vues
Comments
  1. Jenny(29)

Laissez un commentaire ( mettre en premier votre nom, puis adresse mail )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *