Chat de Sibérie

chat siberienL’histoire de ce chat est toute jeune, et appartient surtout à notre actuel siècle. Cette histoire a été expliquée pour la toute première fois en 1925 sur le Brehms Tierleben parmi les matous à poils mi-longs du Caucase. Pour ce qui est de ses origines, on pense que le chat sibérien n’est rien d’autre que l’accouplement entre le chat sauvage des monts Oural et du plateau de Sibérie centrale avec un chat domestique.

C’est tout récemment en Europe que la race du sibérien a été découverte. Le tout premier exemplaire fut rapporté de Saint-Pétersbourg en Allemagne en 1989 par des éleveurs : Hans Betti Schulz. C’est plutôt grâce à l’éleveuse Elisabeth Terrel et à David Boehm que revient la capacité d’avoir fait connaître le sibérien jusqu’au USA. Le chat sibérien possède plusieurs caractéristiques de chat sauvage, il s’est adoucit grâce au programme d’élevage, mais n’est pas encore à point du fait de sa facilité à être domestiqué. Ce matou est actif et doué, il a des qualités de bon chasseur et aussi doté d’un appétit liberté et d’affranchissement : les mâles peuvent quitter la maison durant une longue période et même ne plus jamais revenir.

Les femelles quant à elles, sont plutôt mères de maisons, elles ont souvent tendance à se mettre à l’écart dans des endroits sombres et surtout lorsqu’elles mettent bas, elles ne désirent nullement être dérangé.

Photo :

chat de siberie

chat de siberie

> Lire aussi l’article similaire sur le chat sibérien. On le compare parfois au main coon ( skogkatt ou chat norvégien )  un chat de très grande taille, voir le plus grand du monde.

Partagez cette page Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

2 131 vues

Laissez un commentaire ( mettre en premier votre nom, puis adresse mail )

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *