Bouvier des Flandres – Race et caractère

Bouvier-des-Flandres
Sur les origines du Bouvier des Flandres, plusieurs arguments sont donnés. Selon les Français, cet animal serait le résultat d’un croisement entre un Griffon et un ancien Berger de Beauce. Du côté de la Belgique, on dit de cet animal qu’il serait par contre un descendant du Bouvier de Roules, qui de nos jours a disparu. Et qui a sûrement été de beaucoup dans la production de la race juste après la deuxième guerre mondiale lorsque le Bouvier des Flandres a failli disparaître. Et pour tout conclure la FCI a accordé la race aux deux pays compte tenu que les Flandres vont de la Belgique jusqu’à la France.

Le Bouvier des Flandres est un animal docile

Sa taille est au dessus de la taille jugée comme moyenne, et aucun signe de lourdeur n’est noté. Ce chien se reconnaît facilement de par ses moustaches et sa barbe qui ornent très bien son museau. Ses yeux sont de forme ovoïde et ses oreilles sont découpées en forme de trigone. Lorsque les oreilles de ce chien sont entières, elles pendent le long de ses joues. Sa queue pour sa part est sectionnée et surtout qu’il la porte avec une grande joie. Le poil de ce chien est rugueux et long d’environ 6 cm, il est sec et un peu touffu et pas du tout épais et moins encore onduleux. Pour ce qui est de sa taille, elle est de 62 à 68 cm pour les mâles et 59 à 65 cm pour les femelles et son poids environne les 35 à 40 Kg pour les mâles et les 27 à 35 Kg pour les femelles. Le Bouvier des Flandres est un animal très tendre en famille et fait preuve d’une grande tendresse vis-à-vis des enfants. Il sait tout de même se montrer réservé envers les étrangers.

 chien Bouvier des flandres

Il peut être un très bon chien de garde

C’est un parfait animal de garde et aussi de défense, effectivement celui-ci se jette sur n’importe quelle personne représentant un danger pour son moniteur qu’il apprécie énormément. C’est un animal faisant preuve d’indépendance et son attitude est très incroyable et peut facilement être dompté par un débutant. C’est un animal abrupt et costaud, qui est généralement en bonne santé. Son espérance de vie atteint les 14 ans.

Il s’adapte mieux à la vie de jardin, car il a besoin de faire du sport, son pelage nécessite une toilette quotidienne surtout si c’est un Bouvier des Flandres soumis aux expositions.

Partagez cette page Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

174 vues

Laissez un commentaire ( mettre en premier votre nom, puis adresse mail )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *